Bli medlem
Bli medlem

Du är här

2021-10-05

L’ESA sélectionne Atos pour un projet R&D visant à améliorer la cybersécurité des plateformes de test pour satellites

Paris (France) et Vienne (Autriche), le 5 octobre 2021 – Atos a remporté un contrat auprès de l’Agence spatiale européenne (ESA), dans le cadre du programme ARTES C&G, afin de développer un produit visant à améliorer la cybersécurité des plateformes EGSE (Electrical Ground Support Equipment, équipement électrique de soutien au sol) qui permettent de tester le système électrique des satellites avant leur lancement.

La cybersécurité ne se limitant désormais plus aux frontières terrestres, Atos s’attellera à concevoir des systèmes qui préviennent et bloquent les cyberattaques destinées à prendre le contrôle de satellites ou d’équipements de test, ou à les endommager, lors des phases de test. Dans le cadre de ce contrat, Atos analysera l’ensemble des systèmes pour identifier les vulnérabilités actuelles et futures, en cartographiant toutes les menaces possibles. Atos développera également de nouvelles fonctionnalités de sécurité, assurera un chiffrement complet du trafic, garantira l’intégrité des communications et surveillera de manière continue la sécurité. Leader européen des services de cybersécurité, Atos dispose d’une équipe internationale de plus de 6 000 spécialistes en sécurité et mettra à disposition son savoir-faire pour garantir la sécurisation des satellites.

Atos accompagnera l’ESA dans l’amélioration de la protection de ses satellites, un défi de taille car les tests électriques étaient jusqu’à présent réalisés hors ligne au sein d’un environnement fermé et contrôlable, qui ne nécessitait pas de mécanismes de sécurité spécifiques. Les pratiques évoluant et les opérations à distance étant à présent effectuées en ligne à partir d’emplacements distants, il est indispensable d’adopter des mesures appropriées en matière de cybersécurité. De nombreux protocoles existants et établis de longue date (SCPI, simple telnet, PUS/EDEN) devront également être sécurisés, ce qui pourrait entraîner l’établissement de nouveaux standards au sein du secteur EGSE dans son ensemble.

« Nous sommes heureux d’apporter notre expertise en matière de cybersécurité à la communauté des acteurs du secteur des communications par satellite afin de sécuriser les systèmes EGSE que nous développons et maîtrisons depuis plusieurs années. C’est un réel honneur de participer à cette évolution du secteur des satellites », commente Bruno Milard, VP, Responsable de la division Aérospatial et électronique de défense chez Atos.

Ce projet est cofinancé par l’ESA et ses résultats serviront au marché commercial et institutionnel des communications par satellite. Pour de plus amples informations sur ce projet de recherche, rendez-vous sur https://artes.esa.int/projects/cyber-security-egse-scoe et pour en savoir plus sur les solutions d’Atos dédiées aux tests électriques des systèmes satellites, consultez https://atos.net/egse.

***

A propos d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec 105 000 collaborateurs et un chiffre d’affaires annuel de 11 milliards d’euros. Numéro un européen du cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs, le Groupe fournit des solutions intégrées pour tous les secteurs, dans 71 pays. Pionnier des services et produits de décarbonation, Atos s’engage à fournir des solutions numériques sécurisées et décarbonées à ses clients. Atos opère sous les marques Atos et Atos|Syntel. Atos est une SE (Société Européenne) cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice Next 20.

La raison d’être d’Atos est de contribuer à façonner l’espace informationnel. Avec ses compétences et ses services, le Groupe supporte le développement de la connaissance, de l’éducation et de la recherche dans une approche pluriculturelle et contribue au développement de l’excellence scientifique et technologique. Partout dans le monde, Atos permet à ses clients et à ses collaborateurs, et plus généralement au plus grand nombre, de vivre, travailler et progresser durablement et en toute confiance dans l’espace informationnel.

À propos de l’ESA

L’Agence spatiale européenne (ESA) constitue la porte d’accès de l’Europe à l’espace. L’ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à œuvrer au développement des capacités spatiales de l’Europe en veillant à ce que les investissements dans le secteur spatial bénéficient aux citoyens européens et du monde entier. Agence spatiale européenne (esa.int)

Le Directoire Télécommunications et Applications intégrées (TIA) soutient l’innovation pour encourager la compétitivité de l’industrie européenne au sein du marché spatial mondial. Il couvre ainsi un vaste éventail d’activités, des technologies, systèmes et produits spatiaux pour le développement des télécommunications au déploiement terrestre de services spatiaux. Il encourage également l’engagement de nombreux partenaires industriels, académiques et institutionnels différents.

Contact presse

Lucie Duchateau – lucie.duchateau@atos.net - +33 (0)7 62 85 35 10

Pièce jointe


Författare GlobeNewswire

Tala om vad ni tycker

Tala om vad ni tycker

Ni är just nu inne på en betaversion av nya aktiespararna. Lämna gärna feedback på vad ni tycker i formuläret nedan.