Bli medlem
Bli medlem

Du är här

2016-05-04

Merus annonce le traitement du premier patient dans le cadre de l’essai clinique de phase 1/2 évaluant l’anticorps bispécifique candidat MCLA-117 chez les

Merus B.V.
Communiqué de presse

Merus annonce le traitement du premier patient dans le cadre de l’essai
clinique de phase 1/2 évaluant l’anticorps bispécifique candidat MCLA-117 chez
les patients atteints de LAM

UTRECHT, Pays-Bas, 2016-05-04 17:15 CEST (GLOBE NEWSWIRE) -- Merus B.V., une
entreprise d'immuno-oncologie de stade clinique qui développe des traitements
innovants à base d'anticorps bispécifiques, a annoncé aujourd'hui que le
premier patient a été traité dans le cadre de l’essai clinique de phase 1/2 de
l’entreprise évaluant le MCLA-117 comme traitement potentiel des patients
atteints de leucémie aigüe myéloïde (LAM). Le MCLA-117 est un anticorps
bispécifique candidat, que l’entreprise appelle « Biclonics », conçu pour
recruter et activer les propres lymphocytes-T du patient en vue du traitement
des patients atteints de LAM pour tuer les cellules tumorales et les cellules
souches LAM.

L’essai clinique est une étude internationale ouverte, à un seul groupe,
destinée à évaluer l’innocuité, la tolérance et l’activité anti-tumorale du
MCLA-117. La première phase de l'étude est conçue comme étude à escalade de
dose, suivie d'une seconde phase d'augmentation de la dose pour l’innocuité.
L'étude inscrira jusqu'à 50 patients adultes évaluables atteints de LAM, qui
sont en rechute ou réfractaires et / ou des patients âgés de plus de 65 ans
récemment diagnostiqués et qui ne sont généralement pas admissibles comme
candidats à des traitements intensifs ou conventionnels approuvés. Le critère
principal est l’innocuité et la tolérance du MCLA-117 ; les critères
d'évaluation secondaires comprennent, entre autres, des paramètres
pharmacocinétiques ainsi que la réponse anti-tumorale et l’avantage clinique du
MCLA-117.

« La leucémie aiguë myéloïde est un cancer à progression rapide, et peu de
progrès ont été réalisés au cours des quatre dernières décennies pour améliorer
la survie sans récidive et la survie globale chez les patients atteints de LAM
», commente le professeur Gert Ossenkoppele, hémato-oncologue au Free
University Medical Center d’Amsterdam et expert clinique principal de l'étude.
« Nous sommes impatients d'explorer le MCLA-117 en clinique pendant que nous
continuons d’élargir notre compréhension du rôle de CLEC12A dans la leucémie
aigüe myéloïde (LAM). Sur la base des données précliniques observées à ce jour,
nous pensons que MLCA-117 est une immunothérapie prometteuse conçue pour cibler
sélectivement les cellules leucémiques et représente une découverte prometteuse
dans le traitement de la LAM ».

« Le lancement du programme clinique MCLA-117 est une étape importante pour cet
anticorps bispécifique candidat », a déclaré Setareh Shamsili, M.D., Ph.D.,
Directeur médical de Merus. « Le MCLA-117 est conçu pour se lier à CD3, une
molécule de surface présente sur tous les lymphocytes T et au CLEC12A, une
molécule de surface présente sur les cellules tumorales LAM et les cellules
souches chez près de 90 à 95 % des patients atteints de LAM récemment
diagnostiqus et en rechute. Nous pensons que de nombreux patients atteints de
LAM pourraient potentiellement bénéficier d'un traitement avec le MCLA-117 ».

Dans les données précliniques présentées au congrès 2015 de l’American Society
of Hematology, le MCLA-117 s’est avéré adéquat et efficace pour tuer les
cellules tumorales LAM en ciblant la molécule CLEC12A, un antigène associé aux
cellules souches leucémiques.

À propos du MCLA-117
Le MCLA-117 est un « Biclonics » conçu pour se lier à la molécule CD3 exprimée
par les lymphocytes T et à la CLEC12A exprimée par les cellules tumorales et
les cellules souches de la leucémie aigüe myéloïde (LAM). Dans les études
précliniques, MCLA-117 s’est avéré recruter et activer les propres
lymphocytes-T du système immunitaire pour tuer les cellules tumorales et les
cellules souches de la LAM.

À propos de Merus B.V.
Merus est une entreprise d'immuno-oncologie de stade clinique qui développe des
traitements innovants à base d'anticorps bispécifiques appelés Biclonics. Les
Biclonics sont basés sur le format IgG complet et sont fabriqués en utilisant
des processus fondés sur des normes industrielles. Des études précliniques ont
montré que les Biclonics possèdent plusieurs caractéristiques identiques à
celles des anticorps monoclonaux conventionnels, notamment une longue demi-vie
et une faible immunogénicité. Le principal anticorps bispécifique candidat de
Merus, MCLA-128, est en cours d'évaluation dans le cadre d'un essai clinique de
phase 1/2 européen en tant que traitement potentiel de tumeurs solides
exprimant HER2. Le deuxième anticorps bispécifique candidat de Merus, MCLA-117,
est en cours d'évaluation dans le cadre d'un essai clinique de phase 1/2 en
Europe en tant que traitement potentiel de la leucémie aigüe myéloïde. La
Société possède également un pipeline d'anticorps bispécifiques candidats
exclusifs en développement préclinique, y compris MCLA-158, qui est conçu pour
se lier à des cellules souches cancéreuses et est développé en tant que
traitement potentiel du cancer colorectal et d'autres tumeurs solides, et des
Biclonics conçus pour se lier à diverses combinaisons de molécules
immunomodulatrices, y compris PD-1 et PD-L1.

Relations presse :
Merus B.V.
Shelley Margetson - s.margetson@merus.nl
+31 (0)30 253 8800

Argot Partners
Eliza Schleifstein - eliza@argotpartners.com
1-917-763-8106

Författare SSE

Tala om vad ni tycker

Tala om vad ni tycker

Ni är just nu inne på en betaversion av nya aktiespararna. Lämna gärna feedback på vad ni tycker i formuläret nedan.