Bli medlem
Bli medlem

Du är här

2021-10-28

Solvay vise la neutralité carbone avant 2050

  • Toutes les activités de Solvay autres que l’activité de carbonate de soude doivent être neutres en carbone d'ici 2040 grâce à un investissement prévu jusqu’à 1 milliard d'euros.
  • L’activité de carbonate de soude vise une neutralité carbone avant 2050 avec des investissements identifiés à hauteur d’ 1 milliard d'euros d'ici 2040.
  • Ces investissements pourraient générer des rendements économiques significatifs.

Bruxelles, le 28 octobre 2021

Solvay a annoncé aujourd'hui son ambition d'atteindre la neutralité carbone avant 20501. Il s'agit d'une nouvelle étape dans la démarche de développement durable de l'entreprise, entamée en janvier 2020 avec sa feuille de route Solvay One Planet, fixant des objectifs clairs d’ici 2030, dont une réduction des émissions de gaz à effet de serre à -26 % d'ici 2030, ensuite relevée à -30 %.

Pour atteindre la neutralité carbone à l'avenir, Solvay doit investir dès aujourd'hui dans l'innovation en concentrant ses efforts sur l'électrification et les énergies propres, telles que l'énergie solaire et l'utilisation durable de la biomasse (issue de filière de déchets) dans ses usines, ainsi que l’amélioration des innovations de procédés. Les infrastructures réglementaires et macroéconomiques mises en place par les politiques publiques seront décisives dans les choix d'investissement de Solvay qui permettront à l’entreprise de réaliser ses ambitions. Les partenariats avec les autorités et d'autres parties prenantes seront en effet les moteurs indispensables à une transition compétitive vers des énergies plus propres dans toute la chaîne de valeur de Solvay.

Ilham Kadri, CEO de Solvay, a déclaré : "Notre feuille de route Solvay One Planet était alignée aux Accords de Paris et l'annonce de la neutralité carbone d'aujourd'hui est une nouvelle étape dans notre parcours, qui vise entre autres l’élimination progressive du charbon déjà entamée dans deux usines de carbonate de soude en seulement deux ans. Notre objectif de neutralité carbone, soutenu par des investissements significatifs, prouvera une fois de plus qu'une action ciblée sur le climat est bonne pour la planète et bonne pour notre rentabilité - et nous rendrons compte en permanence des progrès réalisés face à ces objectifs. Dans le même temps, nous préparons nos engagements de “scope 3” avec l'initiative Science-Based Targets (SBTi). Nous sommes convaincus que la durabilité est synonyme de rentabilité, et nous continuerons à développer notre pipeline d'innovation afin de fournir les solutions durables dont nos clients ont besoin pour les technologies de demain dans des domaines tels que l'électrification, l'allègement et l'hydrogène vert."

Poser les bases d'un avenir neutre en carbone

La feuille de route de Solvay comprend une approche en trois phases s'étendant sur trois décennies, avec pour objectif principal de changer de source d'énergie afin de réduire les émissions et d'améliorer l'empreinte carbone du Groupe dans toutes ses activités opérationnelles.

Phase 1 : 2020 à 2030

  • Solvay a aligné ses objectifs de réduction des émissions sur l'Accord de Paris dans le cadre du programme holistique Solvay One Planet. À la fin de 2020, des réductions structurelles de 8 % des émissions ont été réalisées par rapport à la base de référence de 2018.
  • En octobre 2020, Solvay a rejoint l'initiative Science-Based Targets et travaille actuellement à la définition de ses objectifs pour les émissions du ‘scope 3’2 . Solvay prévoit de finaliser les objectifs du niveau 3 (ou scope 3) et de communiquer davantage sur ces ambitions en 2022.
  • À ce jour, 36 projets de réduction des émissions sont en cours, ce qui représente 2,4 mégatonnes de CO2 par an, soit la suppression de l’équivalent des émissions de 1,3 million de véhicules à moteur thermique chaque année.
    • Solvay s'est classé parmi les 10 premières entreprises aux États-Unis en termes d’installations d'énergie solaire , ayant réussi à opérer la transition de trois de ses principales activités américaines, réparties sur 17 sites, vers une électricité 100 % renouvelable à partir de janvier 2021.
    • Solvay est également fier d'être membre du Supplier Clean Energy Program d'Apple, et a réussi la transition énergétique de ses activités liées à Apple vers une énergie 100 % verte.
  • L'engagement de Solvay d’éliminer totalement son utilisation du charbon d'ici 2030 est en bonne voie dans l’activité du carbonate de soude.
    • Annoncée plus tôt cette année, l'usine de carbonate de soude de Solvay à Rheinberg, en Allemagne, est en passe de devenir la première usine de carbonate de soude au monde à être alimentée principalement par des énergies renouvelables d'ici 2025, grâce à une biomasse durable dérivée de copeaux de bois issus de la filière de déchets, ce qui permettra de réduire de 4 % les émissions totales du Groupe.
    • Le 27 octobre 2021, le conseil d'administration de Solvay a approuvé la transition du site de carbonate de soude de Dombasle, en France, vers un combustible principalement3 dérivé de déchets dès 2024, ce qui permettra de réduire encore de 2 % les émissions totales du Groupe.

Phase 2 : 2030 à 2040

  • Solvay continuera de lancer de nouveaux projets de transition énergétique pour le Groupe avec pour objectif d'atteindre la neutralité carbone totale dans toutes les activités en dehors du carbonate de soude.
    • Solvay continuera à déployer et à accélérer l'électrification des activités à faible et moyenne intensité énergétique.
    • Solvay se concentrera sur les innovations de procédés et les nouvelles technologies énergétiques, en particulier pour les activités et les sites à forte intensité d'émissions.

Phase 3 : 2040 à 2050

  • La feuille de route de Solvay se poursuivra avec les autres sites de carbonate de soude pour atteindre la neutralité avant 2050.
  • Solvay prévoit d'utiliser des compensations pour un volume allant jusqu'à 10 % (base de référence 2018) principalement par le biais de programmes de compensation basés sur la nature qui adhèrent à des normes de durabilité de haute qualité et en partenariat avec des ONG.

Investissements

Solvay prévoit d'investir jusqu'à 1 milliard d'euros pour atteindre la neutralité carbone d'ici 2040 pour toutes ses activités autres que le carbonate de soude. Des investissements supplémentaires à hauteur d'environ 1 milliard d'euros ont été identifiés pour l’activité du carbonate de soude afin d'ouvrir la voie à une neutralité carbone totale pour le Groupe avant 2050. Ces investissements seront partiellement soutenus par un financement, permettant à Solvay d’également continuer à investir dans ses initiatives de croissance. Des études complémentaires sur l'innovation technologique détermineront les besoins d'investissement futurs au-delà de 2040. La société a également augmenté son prix interne du carbone de 50 à 100 euros par tonne de CO2 , garantissant ainsi que les investissements futurs seront orientés vers des projets à zéro émission. Solvay s'attend à ce que les investissements soient créateurs de valeur, générant des rendements bien supérieurs au coût du capital du Groupe. Ils représenteront environ 10 % des dépenses d'investissement annuelles.


Informations prospectives

Ce communiqué peut contenir des informations prospectives. Les déclarations prospectives décrivent les attentes, plans, stratégies, objectifs, événements futurs ou intentions. La réalisation des déclarations prospectives contenues dans ce communiqué est sujette à des risques et à des incertitudes en raison d'un certain nombre de facteurs, y compris des facteurs économiques d'ordre général, les fluctuations des taux d'intérêt et des taux de change; l'évolution des conditions de marché, la concurrence des produits, la nature du développement d'un produit, l'impact des acquisitions et des désinvestissements, des restructurations, du retrait de certains produits; du processus d'approbation réglementaire, des scénarii globaux des projets de R&I et d'autres éléments inhabituels. Par conséquent, les résultats réels ou événements futurs peuvent différer sensiblement de ceux exprimés ou implicites dans ces déclarations prospectives. Si de tels risques connus ou inconnus ou des incertitudes se concrétisent, ou si nos hypothèses s'avéraient inexactes, les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux anticipés. La société ne s'engage nullement à mettre à jour publiquement ses déclarations prospectives.

1 Les plans couvrent toutes les émissions de scope 1 et 2 produites par ses opérations mondiales. Le scope 1 couvre les émissions directes provenant de sources possédées ou contrôlées.Le scope 2 couvre les émissions indirectes provenant de la production d'énergie achetée (par exemple, électricité, vapeur, chauffage, refroidissement) consommée par l'entreprise.
2 Le scope 3 couvre tous les autres impacts en amont et en aval de la chaîne de valeur du Groupe.
3 Les combustibles solides de récupération (RDF) sont des déchets non recyclables (industriels, commerciaux et municipaux) qui ne peuvent être valorisés que par la chaleur.

Pièce jointe


Författare GlobeNewswire